installation électrique
Eclairage

Conseils pour rénover tout en sécurité une installation électrique

Pour rénover une installation électrique d’une maison, mieux vaut ne pas le faire soi-même, sans l’intervention de quelqu’un. En raison de la sécurité, certaines règles doivent être respectées pour réaliser les travaux dans les règles de l’art. Suivez nos conseils pour rénover tout en sécurité une installation électrique.

Faire appel à un professionnel pour les travaux

Tout d’abord, quand on veut rénover intégralement ou partiellement l’installation électrique de sa maison, il est conseillé de recourir à un professionnel. En effet, il est nécessaire de faire appel à un electricien bruxelles pour plusieurs raisons. D’abord, il y a les dangers de l’électricité, sans oublier les risques de court-circuit ou encore d’incendie.

En plus, se passer des services d’un électricien pour faire des économies est souvent un mauvais calcul. Au moindre mal emplacement d’un câble, il faudra le remplacer. Cela va générer des coûts supplémentaires, sans compter qu’il faudra aussi acheter un matériel spécifique.

Enfin, si on les réalise soi-même, il n’est pas à exclure que les travaux de rénovation électrique s’éternisent. C’est pourquoi il est préférable de confier ces travaux à un professionnel qui dispose de tout le matériel nécessaire. Mais également les connaissances requises afin de mener à bien le chantier.

Les différentes normes à respecter

Il faut savoir qu’en matière de rénovation électrique intégrale, le règlement général sur les installations électriques (RGIE) doit être respecté. D’ailleurs, cette norme régit l’emplacement ainsi que le nombre des prises de courant. Elle régit également la répartition des interrupteurs, le diamètre des conducteurs, la mise à la terre, etc.

Par contre, si on envisage de procéder à la rénovation partielle de l’installation électrique, la conformité à la norme RGIE ne sera plus exigée. Toutefois, la mise en sécurité électrique doit être effectuée. Par ailleurs, si on envisage de vendre la maison, on doit aussi effectuer la mise en sécurité électrique.

Il est conseillé de préparer en amont un diagnostic pour la réalisation des travaux de rénovation électrique. Cela permet de définir l’ampleur du chantier et de prioriser les différents travaux qui doivent être menés. Ainsi, on évite toutes les mauvaises surprises. Enfin, il est recommandé de recourir à un électricien pour faire le diagnostic.

Les spécificités électriques de chaque espace

On a vu précédemment que la norme RGIE régit le nombre minimum de prises de courant de chaque pièce. Cependant, les règles applicables varient en fonction de la destination de chaque espace du logement. En d’autres termes, elles diffèrent selon l’usage que l’on en fait.

Par exemple, dans une cuisine, la norme recommande au moins quatre lignes différentes pour l’alimentation électrique des gros appareils ménagers. En ce qui concerne les prises, il est préférable de ne pas les placer au-dessus de l’évier. Les règles se durcissent si c’est une rénovation de l’installation électrique d’une salle de bains.

En plus de la norme RGIE, il faut aussi vérifier la résistance aux corps solides et aux corps liquides. D’ailleurs, la norme a même divisé la salle de bain en 3 zones de sécurité. Cela permet ainsi de limiter tout risque de contact entre l’eau et les appareils électriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *